HTC U11, le smartphone qui rêve de rivaliser avec le Galaxy S8 et l’iPhone 7

HTC a dévoilé ce mardi son nouveau smartphone haut de gamme, le U11. Le fabricant taïwanais qui a perdu de sa superbe, compte bien sur son nouvel appareil pour venir tutoyer les plus grands du marché. Pour cela, il mise sur une innovation qui doit faire la différence

HTC

n’en finit plus de chuter et compte bien sur son nouveau smartphone, le U11 pour retrouver de sa superbe. Le fabricant taïwanais qui enchaîne les pertes nettes (septième trimestre consécutif) a dévoilé mardi 16 mai son nouvel appareil haut de gamme. Mais qu’il est loin le temps du M7, une époque bénie pour le constructeur qui pouvait alors se targuer d’être compétitif sur un marché extrêmement concurrentiel. Le groupe taïwanais a depuis été totalement éclipsé par les fabricants chinois (Huawei, Vivo, Oppo, Xiaomi, Lenovo) et a tenté de se refaire une santé sur le marché de la réalité virtuelle avec son casque, le HTC Vive.

Avec le U11, HTC compte bien retrouver de sa superbe. Il ne faut pas s’attendre à de grosses révolutions, juste à des évolutions. Et parmi celles-ci, une innovation qui tranche avec la tendance actuelle des écrans borderless. Le  » Edge Sense « . Le principe est relativement simple. Il suffit de serrer l’appareil dans sa main pour lancer une fonctionnalité grâce à des tranches tactiles sur sa partie basse. Plus besoin de chercher le bouton pour déclencher l’appareil photo par exemple. En serrant l’appareil dans sa main, il prendra automatiquement le cliché. Il existe deux modes: le short squeeze et le long squeeze. Si le premier sert par défaut la photo, le second permet de lancer Google Assistant. Mais il est possible pour l’utilisateur de personnaliser la fonction. Le fabricant espère renouveler ainsi la façon de communiquer avec son smartphone. Et de trouver la parade face aux géants du secteur qui ont pris une longueur d’avance.

Avec Edge Sense, HTC cherche tout simplement à exister encore en se différenciant des leaders. Un peu à l’image de LG qui l’année dernière a tenté le coup avec la modularité de son G5. Un échec. Motorola a fait de même avec visiblement un peu plus de succès, avec le Moto Z et ses Mods. D’autres misent sur la qualité de l’appareil photo. HTC avait déjà tenté le coup avec son capteur ultrapixel et poursuit sur la lancée sur son nouveau smartphone, équipé d’un capteur UltraPixel 3 de 2,0 microns et de 12 millions de pixels, offrant une surface plus importante pour mieux restituer la lumière. Il poursuit sinon avec la technologie audio Boomsound pour le son et avec une certification Hi-Res. Il est équipé des écouteurs USonic, avec annulation active de bruit.

Le HTC U11 présente sinon des spécifications techniques très classiques qui lui permettent de s’inscrire parmi les appareils haut de gamme: processeur Qualcomm Snapdragon 835, 4 Go de RAM, 64 Go de stockage, 4G de catégorie 16… Il est water resistant (norme IP67).

Il renoue enfin avec un design premium en optant pour le verre incurvé des deux côté. Mais attention aux traces de doigts. Redoutable.

Est-ce suffisant pour venir tutoyer Samsung et Apple? Assurément non. Le U11 ne parvient pas à rivaliser avec le Galaxy S8. Et la fonctionnalité censée faire la différence fait plus gadget qu’autre chose. Serrer son smartphone fortement avec la main n’a rien de naturel, contrairement à ce que veut nous faire croire HTC. Et à 759 euros, HTC s’aligne sur les smartphones concurrents.

À propos admin