Attentat du London bridge : les tweets de Donald Trump créent la polémique

Le président américain a créé la polémique en plaidant, dans un message publié sur Twitter, en faveur de son décret migratoire, une heure seulement après l’attentat qui a frappé le centre de Londres. Plus tard, il s’en est pris au maire de Londres.

Donald Trump a été l’un des premiers dirigeants à réagir à l’attaque qui a frappé le centre de Londres, samedi 3 juin, et c’est évidemment sur Twitter que le président américain s’est exprimé. Une réaction qui crée la polémique, puisque le chef d’État en a profité pour plaider en faveur de son décret migratoire, avant même d’apporter, dans un second message, son soutien au Royaume-Uni.

« Nous devons être intelligents, vigilants et fermes (…) Nous avons besoin du décret migratoire comme niveau supplémentaire de sécurité », écrit-il dans ce premier tweet, sans connaître l’origine des assaillants, ni la nature de cette attaque.

À propos admin